• Julie Augustin

Faire une détox après les fêtes ?

Dernière mise à jour : 16 mars

Détox est un terme très tendance ces dernières années, il est présent dans tous les magazines féminins et autres sites internet, et les fabricants de compléments alimentaires surfent allègrement sur la vague. Et pourtant sa signification reste assez vague : sauriez-vous définir la detox ?


Mais en fait c'est quoi la détox ?

Au sens médical du terme, detox (détoxication) désigne un ensemble de processus naturels permettant l'inactivation et l'élimination de composés toxiques.

Lorsque les organes en charge de ces processus sont débordés il y a intoxication et l'intervention médicale médicamenteuse est requise.


Cela signifie deux choses :

- le corps est capable, en temps normal, de se débarrasser des toxiques de manière naturelle. Les organes de la détox sont le foie, les reins, les intestins, et la peau dans une moindre mesure.

- ce que vous faites après les fêtes n'est pas une détox puisque vous n'êtes pas intoxiqué !


Inutile donc de mettre en place des stratagèmes extrêmes (jeûnes, monodiètes type soupe au chou, etc.), ni de vous ruer à la pharmacie pour faire le plein de compléments alimentaires plus ou moins bien formulés ou bon marché.


Il est normal de se sentir plus lourd, moins en forme après une semaine de repas copieux. Ne paniquez pas, appliquez plutôt les 5 propositions suivantes et vous retrouverez vite de l'énergie et du bien-être.


1. Commencez par ne plus encrasser !

Sans tomber dans des pratiques drastiques, diminuez votre consommation de sucres raffinés (oui, même s'il reste des chocolats de Noël, inutile de 'finir la boîte' pour s'en débarrasser), de graisses de friture, de plats préparés, et d'alcool. En bref reprenez le chemin de vos fourneaux pour préparer des repas plus sains, à base de produits de base et de bonne qualité.


2. Remettez les fruits et légumes frais et de saison au cœur de vos menus

Riches en fibres, vitamines et minéraux, ils participent de fait à l'élimination des excès : les fibres en favorisant la reprise d'un transit régulier, les vitamines par leur effet antioxydant et les minéraux pour le tonus global. Consommez au minimum une portion de fruit ou de légume par repas, en alternant les formes cuites et crues.

Accompagnez-les d'aliments riches en protéines (viandes blanches, poissons, œufs, et légumineuses), qui vont permettre l'entretien de votre masse musculaire et augmenter votre niveau de satiété.


3. Pensez aux féculents ayant une bonne densité nutritionnelle

Evitez les feuilletés, croissants, riz et pâtes blancs, etc. Mitonnez-vous des salades de lentilles, de quinoa, prenez du pain à la mie foncée, au levain si possible. Plus rassasiants, ils favorisent aussi le transit et contiennent davantage de minéraux.


4. Hydratez-vous !

Maintenir de bons apports en eau, y compris sous forme de thé, tisanes, infusions de fruits ou de feuilles, permet d'optimiser le fonctionnement rénal. Attention toutefois, inutile de dépasser 1,5l par jour. Là encore, les compléments alimentaires contenant des extraits végétaux dits Detox ne sont pas indispensables, ils peuvent éventuellement donner un coup de pouce mais ne remplacent pas la mise en place d'habitudes saines.



5. Retrouvez vos sensations alimentaires

Reprenez un rythme alimentaire qui vous convient bien, et retrouvez vos sensations alimentaires.

Ecoutez-vous, vous devriez savoir de quoi votre corps a besoin. Vous avez trop mangé pendant quelques jours ? Vous ne devriez pas avoir faim avant un petit moment. Vous avez mangé trop gras ? Votre foie se rappelle à vous et vous vous sentez écœuré(e). Respectez-vous et faites des repas légers sur quelques jours, jusqu'à retrouver le plaisir de manger !


Et si ces quelques conseils ne suffisent pas, faites-vous accompagner en prenant rendez-vous avec un professionnel reconnu, qui travaille avec une approche non restrictive et sur le long terme !

66 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout